Brasilyane

20/12/2014: Amapa: Attention sur la BR-156 et sur les bateaux

Oiapoque-Macapa en aout 2014

Un peu de prudence sur le BR-156 et au moment d'embarquer vers Belém est à envisager pour les vacances à ou via Macapa, malgré un programme de réveillon traditionnellement copieux.

 Le pont sur le Caciporé près de céder

Si la route devrait être plutôt sèche et donc correcte en ce début de vances, les compagnies de bus ont dû signaler en début de semaine dernière l'état déplorable d'un des plus grands ponts en bois de la route Oiapoque-Macapa, sur le fleuve Caciporé. Les véhicules lourds, bus et camions, notamment ceux qui ravitaillent Oiapoque en carburant, ont dû cesser leurs allers-retours par précaution mardi dernier. Ils dénoncent une structure qui menace de s'effondrer. Le secrétariat amapaense aux transports a prévu une visite de contrôle aujourd'hui (20 décembre) sans trop s'avancer: il semblerait qu'un camion ait endommagé le pont. En conséquence, Oiapoque, non ravitaillé en carburant, est resté sans électricité pendant la nuit de mercredi. Il est donc possible que les passagers des bus aient à descendre, traverser à pieds et monter dans un second véhicule.

Macapa-Belém: Des bateaux surchargés pour noël

Traditionnellement bondés à cette période de l'année, les bateaux qui font la traversée entre Macapa et Belém ont fait l'objet de contrôle des autorités portuaires. Un des plus connus d'entre eux, l'Ana Beatriz, a été pris en flagrant délit: le navire, prévu pour un maximum de 740 personnes en avait embarqué plus de 850. Les autorités ont fait descendre les passagers en excès et obligé le propriétaire à affréter un bateau supplémentaire. Rappelons que chaque année l'Amazonie est endeuillée par des naufrages terribles, essentiellement en raison du non respect de la jauge des navires. On peut toutefois se réjouir de voir enfin des contrôles s'effectuer, au moins sur les principaux navires qui opèrent sur cette ligne très fréquentée.

Réveillon musical et lumineux

Comme chaque année, la Beira Rio accueillera un feu d'artifice d'une quinzaine de minutes et de nombreuses animations musicales toute la nuit, dont quelques vedettes nationales (Osmar Júnior, Sérgio Sales, Amadeu Cavalcante). L'ambiance est généralement bon enfant, sécurisée et très arrosée (le soir, ça sent la bière, le lendemain, l'urine...).

Vous êtes ici : Actualités Actualités de l'Amapá 20/12/2014: Amapa: Attention sur la BR-156 et sur les bateaux