Brasilyane

05/11/2014: Fortaleza: Les chantiers de la coupe du monde restent en plan

Travaux inachevés à l'aéroport de Fortaleza (ph-dr)

Comme on pouvait s'y attendre, nombre de chantiers d'infrastructure lancés pour la coupe du monde restent inachevés et sans prévision de conclusion.

 La fête est finie et, les invités partis, on ne s'embarrasse plus de faire semblant. De tous les travaux lancés pour la coupe du monde et qui auront mis Fortaleza sans dessus-dessous, plongeant les 3 millions d'habitants dans un chaos urbain pénible, seul le stade Castelão aura été mené au bout.

L'agrandissement de l'aéroport international Pinto Martins, suspendu à cause de ses retards, n'a pas repris après la coupe, et le peu qui a été fait est à l'abandon. Alors qu'il devait être livré en mai 2014, les travaux ont été interrompus à cette époque pour mettre en place des système provisoires. Seuls 15% des travaux prévus ont été réalisés. De nouveaux appels d'offres sont lancés, et l'Infraero (entreprise publique chargée des aéroports) espère que le choix d'une nouvelle maîtrise d'oeuvre devrait se faire en juin 2015...

Le métro embryonnaire de Fortaleza devait être complété par un "Véhicule léger sur rails" (VLT en portugais): aucune date n'est prévue pour sa mise en service. Les travaux se sont arrêtés deux mois avant le mondial et attendent un nouvel appel d'offres. Il est prévu 12,7km de voies doubles, dont 1,4km surélevées pour desservir 22 quartiers.

En attendant une hypothétique fin des travaux, les automobilistes peinent à passer par les avenues partiellement bloquées par le chantier. L'eau s'accumule dans des fossés ouverts pour le système de drainage des voies, lui aussi abandonné.

La situation est peu ou prou la même à Manaus, Natal ou Recife, Porto Alegre, Cuiabá ou même Brasilia.

Vous êtes ici : Actualités Actualités du Nordeste 05/11/2014: Fortaleza: Les chantiers de la coupe du monde restent en plan