Brasilyane

02/07/2016: Pont, avions: La Guyane se rapproche du Brésil

Le centre culturel Dragão do Mar à Fortaleza

Alors que la compagnie Azul annonce l'ouverture d'un vol direct Cayenne-Fortaleza, les parlementaires français ratifient l'accord pour l'ouverture d'un pont sur l'Oyapock... pas forcément prêt d'ouvrir.

Azul ouvre un Cayenne-Fortaleza et un Belém-São-Luis

La compagnie aérienne brésilienne Azul continue de se déployer à l'international (Portugal, Colombie, Guyane...). Après avoir permis une forte baisse des prix sur les vols vers Belém, la compagnie annonce désormais un vol direct vers Fortaleza, sans escale, chaque samedi sur un avion Embraer 195, de 118 places, à partir du 6 aout 2016.

A noter aussi que depuis le 14 juin, la compagnie a rouvert une ligne directe Belém-São Luis, qui permet d'enchaîner sur le Cayenne-Belém avec une correspondance raisonnable d'environ deux heures.

Un pont vers un horizon toujours reculant

Cela ne consolera pas les malheureux qui ont des attaches à Macapa, obligés d'attendre de longues heures à Belém pour repartir à minuit vers la capitale de l'Amapa. Certes, la nouvelle de la ratification par les parlementaires français de l'accord pour l'ouverture du pont sur l'Oyapock leur mettra un peu de baume au coeur, mais pas forcément tant que ça: terminé depuis cinq ans, sans entretien aucun, le pont est déjà à retaper, et le revêtement des 120km de piste restant sur la route BR-156 entre Oiapoque et Macapa n'a pas avancé d'un centimètre depuis des années (pendant que les parties revêtues, mal entretenues, se dégradent allègrement). Bref, les assoiffés d'aventure pourront encore tester les aptitudes de leur 4X4 pendant quelques années.

Vous êtes ici : Actualités Actualités générales 02/07/2016: Pont, avions: La Guyane se rapproche du Brésil