Brasilyane

11/03: Amapa: Protestations contre le nouveau code forestier

Manifestation au Marco Zero contre le nouveau code forestier - ph-gov-apLa société civile amapaense se mobilise contre un article du nouveau code forestier qui semble taillé sur mesure pour faciliter la déforestation dans l'Amapa.

Les Amapaenses sont souvent très fiers de rappeler que leur état est le moins atteint par la déforestation de tout le Brésil. C'est parfois à leur corps défendant, mais c'est malgré tout une carte de visite positive pour cet état souvent largement ignoré de la "métropole" brésilienne (soit le sud-sud-est du pays). Un article du nouveau code forestier -déjà largement contesté au niveau national- a donc fait bondir les associations et certains politiques amapaenses: le paragraphe 5 de l'article 13 du projet de loi, inclus par le sénat, réduit en effet le pourcentage de "réserve légale" dans les propriétés rurales d'Amazonie (aujourd'hui de 80%) à 50% de la surface quand l'état concerné compte plus de 65% de son territoire classé en réserve naturelle ou réserves autochtones. Or seul l'Amapa répond à ce critère, et pourrait ainsi perdre jusqu'à 270.000 hectares de forêt, selon les calculs de la députée Janete Capiberibe.

Cela reviendrait à cantonner les réserves forestières sur les zones les plus éloignées de l'état et à autoriser des coupes sombres sur les territoires les plus accessibles. La réprobation semble donc unanime dans l'Amapa... Pourtant, il est peu probable qu'aucun sénateur de l'Amapa n'ait participé à la rédaction d'un article de loi ne concernant que cet état... Il y a donc certains élus qui, lors des discussions sur ce projet de loi, ont trouvé un intérêt évident à faire inclure ce paragraphe. Etonnant, donc, qu'aucun élu amapaense ne soit pointé du doigt dans ce dossier...

Vous êtes ici : Guide pratique Préparer son voyage Actualités brésiliennes Actualités de l'Amapá 11/03: Amapa: Protestations contre le nouveau code forestier